Page d'accueilversion françaiseUnder construction
Recherche par PRODUIT ou MATIERE
Commander


prix discount




Easyasiashopping
teck

bambou
mobilier
meuble
décoration
easy asia shopping
prix discount

  Informations complémentaires

PARQUET DANS UNE SALLE DE BAIN OU CUISINE

 LA SALLE DE BAIN

Le parquet est longtemps resté à l'écart des pièces d'eau en effet, chaudes et humides l'atmosphère d'une salle de bain détériore rapidement le bois. Le parquet tuile, se déforme, le bois se sature en eau, noirci et pourri rapidement. Les préjugés commencent maintenant à tomber à mesure que les techniques de pose s'améliorent et l'arrivée sur le marché des bois tropicaux y est aussi pour beaucoup.

 Les essences
Essences exotiques comme le teck ou le merbau sont particulièrement recommandées pour les salles d'eau. Ces bois sont parmi les plus durs, il sont aussi imputrescible et leur retrait est très faible. On choisira du massif, pas de contrecollé ou de stratifié qui ne tiendraient pas à l'usage.

 La pose
Pour commencer, la salle d'eau doit être convenablement ventilé pour éviter que l'humidité ne stagne. Le parquet doit être collée de préférence ou clouée surtout pas de pose flottante. De la même manière on choisira une pose droite traditionnelle afin de limiter au maximum les effets de l'humidité on réservera donc un joint périphérique en conséquence. Une pose en joint pont de bateaux peut apporter une meilleure étanchéité au bois si le joint en silicone est disposé sur les quatre côtés de la lame. Si le joint n'est appliqué que dans le sens de la longueur l'effet sera plus esthétique qu'efficace.

 La finition
L'huile est la seule finition à garantir une étanchéité suffisante au parquet. Le bois doit être saturé lors de la première application puis entretenu régulièrement afin de conserver toute sa beauté. Le bois est chaud et confortable un vrai luxe, gardez seulement à l'esprit que les belles choses s'entretiennent si on veut les conserver en l'état. La règle d'or pour conserver une salle de bain en parfait état c'est de l'entretien et une très bonne ventilation. Après tout, les saunas sont en bois !


 LA CUISINE

J'ai longtemps pensé que le carrelage et monsieur propre étaient les seuls éléments possibles de décorations dans une cuisine et ce pour des raisons de facilité d'entretien et d'hygiène, condamnant cette pièce à toujours être froide et impersonnelle. Aujourd'hui la tendance est à la chaleur, l'authenticité ou le dépaysement avec des matières naturelles comme la terre cuite, la pierre ou encore le parquet, terminé le monotone 20x20 en céramique. Je vous propose de découvrir maintenant comment le parquet peut entrer dans votre cuisine quelles essences, types de poses et finitions sont les mieux adaptées et comment l'entretenir pour lui conserver sa beauté. Exotique mais traditionnel … Tous les bois exotiques comme le teck, le merbau ou le bambou sont par nature extrêmement résistants et imputrescibles, ils répondent parfaitement aux contraintes de résistance aux chocs et à l'humidité imposées par une cuisine. Pour du bois massif, seules les poses collées ou clouées sont envisageable car elle rendent le parquet solidaire de son support ce qui n'est pas le cas avec une pose flottante. Ce type de pose élimine également les revêtements de sols stratifiés dont l'usage n'est pas à conseiller dans cette pièce.

 Huile ou vernis mais surtout pas de cire
La cuisine est un endroit salissant, entre les projections d'huile, d'eau de vaisselle et autres joyeusetés la finition du parquet doit être à la hauteur des taches à venir. Nous vous conseillons d'opter pour une finition à base d'huile car c'est de loin la plus étanche, elle imprègne parfaitement le bois, le protège et donne le meilleur compromis entre facilité d'entretien et durabilité. L'application d'un vernis polyuréthane pour fort trafic est aussi une solution, d'autant plus attirante que l'entretien en est aisé, avec cependant une réserve. Le parquet va bouger au cours des années et des fentes entre les lames vont apparaître de-ci de-là, l'humidité va alors s'infiltrer dans le bois et comme le parquet d'une cuisine est particulièrement exposé à l'humidité cela risque de rapidement le dégrader. Pour éviter cela il est donc préférable de refaire la vitrification du parquet au plus tous les cinq ans et de ne pas prendre de parquet vernis en usine (sauf si vous faite une vitrification par-dessus). Nous n'évoquerons pas la cire comme finition possible d'un parquet dans une cuisine, du reste dans les immeubles anciens où l'on trouvait du parquet ciré dans les pièces à vivre on trouvait généralement des tomettes sur le sol des cuisines.









Copyright 2006 @ Easy Asia Shopping