Page d'accueilversion françaiseUnder construction
Recherche par PRODUIT ou MATIERE
Commander


prix discount




Easyasiashopping
teck

bambou
mobilier
meuble
décoration
easy asia shopping
prix discount

  Informations complémentaires

COMMENT CHOISIR SON PARQUET

 Les essences de bois offrent une palette variée de teintes allant du blond pâle au presque noir. Chaque bois obéit à des contraintes mécaniques spécifiques, la dureté est la plus utilisée pour la fabrication d’un parquet mais il en existe d’autres regroupées sous le classement UPEC. Les essences les moins dures se retrouveront dans les chambres où le risque de poinçonnage est moins important tandis que les plus dures se retrouveront dans les pièces à fort passage ou dans les lieux publics. La putrescibilité d’un bois entre également en compte pour l’emplacement de votre futur parquet. En effet, plus un bois est imputrescible naturellement et plus il convient pour des lieux humides comme salle de bain, la cuisine ou encore les terrasses de jardin.

 Comment choisir le bois :
Plusieurs critères doivent être retenus pour le choix du bois qui deviendra votre nouveau parquet ...

 La pièce de destination :
C'est un critère essentiel dans le choix de votre bois, dans une pièce humide ou connaissant de fortes variations de températures comme une salle de bain on choisira un bois stable et imputrescible comme le Teck. En effet, le bois joue naturellement, c'est une matière vivante, il se dilate et se rétracte, les écarts qui peuvent se créer entre les lames ou encore les craquements sont la manifestation la plus évidente de ces changements. Cependant, lorsqu'un bois non adapté est posé dans un endroit trop humide, dans le meilleur des cas on constate un effet de tuilage (les lames du parquet ont tendance à s'incurver comme le profil d'une tuile) mais dans certain cas plus extrême le parquet se dilate tellement que se sont les murs qui peuvent être endommagés (Dans les carrières de marbre on utilisait des coins en bois gorgés d'eau pour fendre la pierre). Le deuxième critère à prendre en considération, tout aussi important que le premier, c'est la dureté du bois. Un bois tendre est plus facilement marqué par des talons aiguille ou de petits chocs qu'un bois très dur, c'est pour cela que l'on réservera les bois les plus tendres pour les pièces à faible passage comme les chambres, les bois les plus durs pouvant en revanche être posés dans toutes les pièces.

 Le Budget
C'est aussi un critère important dans le choix de son futur parquet, gardez en mémoires trois principes influant sur le prix du bois : La distance, plus le bois vient de loin et plus il est cher. Les essences exotiques sont donc en moyenne plus chères que les essences autochtones. La structure, plus il y a de matière noble et plus le prix est élevé. Un parquet massif de 23 mm sera plus onéreux au m² qu'un massif de 14 mm qui lui-même sera plus cher qu'un contre collé de 14mm. La qualité, moins il y a de nœuds ou d'aubier dans une lame et plus son prix est élevé.

 Le Goût
C'est le critère le plus subjectif mais de loin le plus important alors avant tout faites-vous plaisir !…


 Stratifié, contrecollé ou massif :
On distingue trois types de parquet : stratifiés, bois contrecollé, bois massif qui ne peuvent être utilisés dans tous les styles de pose.

 Les revêtements de sol stratifiés
Sont assimilés au parquet de par leur mode de pose en flottant mais ne peuvent prétendre à cette dénomination car le parement n’est pas constitué de bois mais d’un film décor imitant le bois (ou tout autre motif, il existe par exemple des revêtements stratifiés imitant la pierre). La couche d’usure est constituée d’un film transparent très résistant, l’overlay, qui laisse voir le motif du décor en dessous. L’âme est en panneau de fibre HDF et un contre parement vient en couche finale pour stabiliser l’ensemble. Le parquet stratifié est très abordable et de faible épaisseur (7mm à 10mm). On le pose rapidement et facilement sur toutes les surfaces (sauf dans les pièces d’eau) pour un résultat immédiat car il ne nécessite aucun travail de finition. Résistant et d’un entretien aisé le parquet stratifié ne peut cependant ni se poncer ni se rénover de plus, il est très sonore ce qui nuit tant au voisinage qu’à votre confort de marche.

 Le contrecollé
Cette technique inventée en 1941 pour économiser le chêne est d’origine suédoise et consiste à coller un parement en bois noble, d’une épaisseur comprise entre 2 et 5 mm, sur un support d’essence commune. Le contrecollé est aujourd’hui le type de parquet le plus vendu en France, on le trouve en plusieurs épaisseurs allant du 7 au 23 mm son parement peut être poncé et rénové ce qui lui confère une durée de vie supérieure à celle d’un revêtement stratifié. Il peut être posé flottant ou collé sur le support mais difficilement être cloué car l’âme est généralement constituée de panneaux de particules. Le parquet contrecollé peut être livré brut, huilé ou vernis d’usine, les six à neuf couches de vernis appliqués en usine sont généralement très résistantes mais tendent à augmenter sensiblement le prix de la lame. Le contrecollé se décline en lames, planchettes ou dalles panneaux, avec lui on peut aussi utiliser de grandes largeurs de lames. Malgré tous les progrès réalisés sur ce type de parquet, son utilisation reste à éviter dans les lieux humides comme les salles de bains où l’on se tournera vers un massif.

 Le Massif
C’est la noblesse, la résistance et la longévité mais c’est aussi le prix. Le massif se pose collé ou cloué, son épaisseur varie de 14 à 23 mm, 23 mm étant l’épaisseur reine pour les parquets cloués de tradition. Un parquet massif se rénove parfaitement bien et sa longévité moyenne est de 70 ans. Avec lui tous les motifs de poses sont possibles et aucune pièces ne lui est interdite. En France le chêne est l’essence la plus utilisée mais on trouve maintenant de plus en plus d’essences exotiques, plus onéreuses mais pouvant se poser dans une pièce humide. Même s’il se révèle très avantageux à l’entretien, un parquet massif est très coûteux à l’achat et peut vous faire reculer aux vues des travaux à mettre en œuvre, particulièrement pour une pose clouée. Pesez bien le pour et le contre mais au final si vous êtes propriétaire, que vous voulez donner du cachet à votre habitation et que vous comptez sur un parquet durable et facile d’entretien optez pour du massif, le résultat est incomparable.









Copyright 2006 @ Easy Asia Shopping